Site AS ROMA

Astori: « Mieux la Roma qu’une équipe inférieure »

Arrivée de Cagliari, et débarqué depuis quelques jours avec l’AS Roma aux USA, Davide Astori (n°23) était ce jeudi en conférence de presse pour se présenter aux journalistes.

Italo Zanzi, administrateur délégué de l’AS Roma fait l’introduction de la conférence de presse : « Nous sommes très heureux de présenter Davide Astori, notre dernière recrue. La tournée américaine ? C’est une tournée très importante pour préparer le début de saison, où nous affrontons beaucoup d’équipes fortes. Pour nous ce passage à Philadelphie est important parce qu’il y a aussi une grande tradition footballistique ».

Voici les questions posées à Davide Astori.

Tes premières impressions ? Pourquoi avoir choisi le numéro 23 ?
“Les sensations sont positives, je connais beaucoup de mes coéquipiers parce que j’en ai connu en équipe nationale. Je suis très content d’être ici, je remercie Cagliari pour cette opportunité. J’ai choisi le numéro 23 parce qu’il s’agit d’un numéro qui me porte chance, pour motifs personnels ».

La négociation avec la Lazio ?
“Cela a été une tractation très instrumentalisé par les médias. Au final est arrivé l’offre de la Roma que j’ai accepté”.

Lotito a dit « Astori n’est pas Maradona ».
“Les accord sont valides quand ils sont concrétisés, autrement parler est inutile”.

La possibilité de rejoindre la Russie ? Préfères-tu jouer défenseur central à gauche ou à droite ?
“Cela était il y a deux ans, mais je n’y suis pas allé parce que je voulais continuer en Serie A, surtout pour garder une chance d’équipe nationale. J’ai déjà joué aussi à droite, mais je donne ma disponibiité à jouer autant à droite qu’à gauche, cela sera au mister de décider ».

La négociation a été l’objectif de chambrages entre les deux tifoserie de la Capitale, comment vis-tu cette rivalité ?
“Même entre coéquipiers nous en rigolons, mais nous le prenons comme une chose de respect par rapport aux autres tifosi ».

Quels sont tes objectifs et ambitions ?
“J’ai connu une désillusion en équipe nationale. Je faisais parti du projet et je n’ai pas été convoqué pour le Mondial. Maintenant je suis enthousiaste de faire parti de la Roma et je pense que nous avons un effectif à la hauteur pour rejoindre les objectifs fixés par le mister ».

Le mauvais geste de Destro lors du dernier Cagliari-Roma ? Quelle impression t’es-tu faite du mister Garcia ?
“J’ai un rapport d’amitié avec Mattia, et ce même avant cela. Nous avions très vite clarifié la situation. Le sélectionneur a utilisé le code éthique et il a décidé de l’exclure temporairement de la Nazionale. Concernant le mister, mes coéquipiers m’en ont parlé en très bien et ces premiers jours me confirment cela. C’est un entraîneur moderne qui est très proche des joueurs. Même sur le plan personnel il est très attentif ».

Es-tu content du choix de la Roma ?
“Avoir la possibilité de jouer pour la Roma est beaucoup plus stimulant par rapport à une équipe inférieure ».