Site AS ROMA

AS Roma: « Nous sommes prêts pour le nouveau stade »

C’est maintenant officiel, le nouveau stade de l’AS Roma sera situé dans le quartier de Tor di Valle, à la place de l’actuel hippodrome. Un stade qui aura une capacité proche des 60 000 places, et dont le but est d’y jouer pour la saison 2016/2017. Une conférence de presse a eu lieu sur deux endroits en même temps : Claudio Fenucci et Gianni Alemanno à Trigoria; Italo Zanzi, James Pallotta, Luca Parnasi et Francesco Totti à Orlando.

Honneur à Orlando, où l’accord a été signé de la main du Président giallorosso et le propriétaire du terrain de Tor di Valle:

Italo Zanzi : “Nous sommes heureux de pouvoir faire cette annonce historique et nous sommes contents d’être à Disney pour cette trêve hivernale. Nous sommes aussi heureux pour cette collaboration. Rome est une ville de stades, du Colisée au village Olympique. Nous ferons un stade qui sera le meilleur. Il y a encore beaucoup à faire et les derniers détails seront réglés lors des prochains mois. Mais nous pouvons confirmer que cela sera bien à Tor di Valle. Cela a été une grande collaboration avec Cushman & Wakefield. Notre prévision est d’inaugurer le stade pour le début de la saison 2016-17. Sa capacité sera de 55/60 000 personnes, suffisant pour accueillir une finale de Champions League et rendre spéciale l’espérance du public et rapproche le public du terrain. Le stade sera financé de façon privée en rapport avec la législation en vigueur. Et je confirme également que le responsable du projet sera Luca Parnasi ».

Luca Parnasi : « Je suis l’administrateur du groupe Parsitalia,. Je voudrais remercier Pallotta, Zanzi et Pannes pour avoir donné la possibilité d’être ici et de participer à cette initiative qui représente la réalisation d’un rêve. Un rêve en tant que constructeur romano. Je suis honoré d’être ici, ce projet est vital pour Rome, dans un moment où l’Italie vit une période économique difficile. 1 000 personnes seront embauchés pendant 24 mois. Il faut aussi remercier les institutions, la mairie et la région qui ont donné un signal important et veulent démonter qu’en Italie il est possible de faire des projets de ce genre. Nous devons travailler et enclencher la machine. C’est un rêve pour tous les tifosi que nous avons la possibilité de réaliser. Nous devons nous engager à un haut niveau et travailler avec professionnalisme et transparence. La ville mérite un parcours de grande attention. Le niveau qualitatif de la societa est tellement élevé que cela sera une garantie. C’est un projet qui n’est pas seulement une question économique mais aussi de coeur et de grande perspective pour la ville de Rome. L’objectif est la saison 2016-2017. Je pense que cela est possible en travaillant durement, avec professionnalisme et confrontation avec la ville. Ce sera un symbole de l’architecture de la ville des prochaines années, ce sera mon engagement, celui des institutions et du peuple giallorosso.

Francesco Totti : « Au nom de la ville de Rome je veux faire un remerciement spécial pour le couronnement d’un rêve que les tifosi attendent depuis longtemps. Ils méritent un stade tout à eux, pour obtenir des objectifs importants et parce que je pense qu’il est bénéfique d’avoir un stade à notre propriété. Un merci à Luca Parnasi et au président Pallotta pour ce splendide rêve qui très vite se réalisera ».

James Pallotta : « C’est un jour incroyable pour nous et pour tous les tifosi de la Roma du monde entier. Cela part d’un projet qui a pour but de rendre la Roma à un club compétitif au niveau européen sur le long terme. C’est un long processus, qui a commencé il y a plus d’un an, et la construction du stade est un signe de la confiance de l’Italie et de son économie. Nous sommes très chanceux de rencontrer un partenaire aussi spécial avec qui nous entretiendrons un rapport qui durera le plus longtemps possible.  Mais je dois aussi dire un mot sur notre partenariat avec Disney. C’est une des marques les plus importantes au monde, et grâce à ESPN du sport mondial. C’est un partenariat d’importance vitale et nous sommes heureux d’être liés à eux pour au moins 7 ans. C’est un pas fondamental pour notre objectif final, de merchandising global. Nos produits dérivés seront vendus dans les magasins Disney. L’espèrence est que de nouvelles générations d’enfants américains aient la Roma comme leur équipe de coeur. Si je pense à pouvoir réaliser le rêve de Totti, de pouvoir jouer dans ce stade ? J’espère que ce sera lui qui marquera le premier but là-bas. Si c’est ce que nous voulions depuis le début ? Quand nous sommes arrivés, les premiers critères étaient d’avoir une grande équipe de management, ce que nous avons rejoint, puis nous devions construire une équipe forte et compétitive, et enfin comme Totti l’a dit les tifosi méritent leur stade« 

Terminons du côté de Trigoria où étaient présent le maire de Rome notamment :

Gianni Alemanno : « Je serais venu même à pieds de l’autre bout de l’Italie parce que c’est un moment attendu par toute la ville de Rome. Cela fait 4 ans et demi que nous attendions une proposition de la part de la Roma pour cibler le lieu du stade et finalement je suis content de faire cette annonce. Nous avons cherché de toutes les manières à être proche de la Roma au moment de la définition de tous les aspects techniques. Nous les avons accompagné dans le respect de l’initiative privée du projet. Nous avons donné toutes les informations et les supports pour arriver le plus rapidement possible à l’objectif. Je veux aussi citer le nom de Calzetta, président de la municipalité de Tor di Valle, où sera le stade, qui gèrent les conditions urbaines. Nous avons devant nous une année de temps, en essayant de réduire les délais, pour pouvoir porter à terme toutes les autorisations à ce projet. Mais si la loi sur les stades est approuvé nous pourrions réduire le délai à 8 mois et pouvoir commencer la construction rapidement. Cela sera une croissance culturelle et sportive, Roma Capitale accompagnera de chaque façon le projet. Les problèmes bureaucratiques sont typiquement italiens, il y aura beaucoup d’étapes à passer, mais je pense qu’une année sera suffisante pour cela. 

Claudio Fenucci : « Je remercie le maire Alemanno qui est venu ici pour participer à la conférence de presse. C’est un pas en avant important car l’Italie possèdent les stades les plus vétustes en Europe. C’est donc une opportunité unique pour le football italien, autant sur le profil économique que compétitif. Cela a été un long chemin où nous avons visionné une centaine de lieux possibles. Le stade ne sera inspiré d’aucun modèle, il sera unique dans sa conception économique, structurale et architecturale. Probablement que nous regardons diverses expériences de stades dans d’autres pays pour les technologiques, mais économiquement il sera unique. L’architecte sera Dan Meis. Nous ne pouvons pas encore quantifier le coût total du projet, cela dépend de beaucoup de choses. Il n’est pas impossible que nous utilisions le « naming », pour amener des financements supplémentaires. Nous sommes convaincus de pouvoir boucler le projet pour 2016. Le fait que des investisseurs étrangers soient venus investir dans la ville et le fait que si on réussit cela dans les délais pourrait représenter une opportunité unique et historique pour attirer d’autres investisseurs ».