Andreazzoli: « Nous avons été moins bons qu’avant »

0
176

 

Aurelio Andreazzoli s’est exprimé à Sky Sport, suite à la victoire 3-1 contre le Genoa :

« Soirée 3 points et émotions ? Ce titre me plait. Je crois que l’on peut tirer des élements positifs de ce match. Nous avons démontré que nous savions souffrir et nous avons vu la qualité de notre gardien. En définitif, nous avons mis ses 3 buts et nous avons mérité de gagner. Les joueurs ont fait la différence. La seconde mi-temps a été meilleur. Nous avons changé l’aspect technique avec un autre système. Les joueurs se sont bien adaptés. Trop attentistes en première mi-temps ? Il faut aussi tenir en considération la valeur des adversaires. Nous avons sûrement joué en dessous de notre niveau cependant. A part Stekelenburg et Romagnoli, les autres ont exprimés 20% de moins que leur niveau. Romagnoli ? Le joueur est bon. S’il n’avait pas ces qualités je ne l’aurais pas pris en considération. Je n’avais pas de doutes sur le fait qu’il serait bon. Le but a été la cerise sur le gateau. Nous avions étudié les coups de pied arrêté du Genoa et j’avais remarqué leur défense en zone, nous avons du en profiter. Il faudra corriger nos périodes de souffrance. Nous avons subit une série de corners sans jamais réussi à sortir proprement le ballon. Nous avons encore beaucoup de progrès à faire. Nous devons avoir une structure de jeu que nous n’avons pas encore. Si Totti peut rejoindre Piola ? Je ne le sais pas mais il a déjà rejoint un grand résultat. Je suis arrivé quand il était à 100 et aujourd’hui il en est à 225. Ce soir je l’ai vu ému et cela m’a fait plaisir. Voir de ses yeux un tel joueur est toujours un plaisir. Stekelenburg ? J’ai déjà vanté le mérite du hollandais, il a été très bon mais cela n’est pas une surprise. La vraie surprise est Romagnoli. Stekelenburg est l’un des gardiens les plus fort au monde. Je l’ai toujours apprécié, ensuite quand un joueur n’est pas au mieux physiquement il est forcément limité. Je n’ai pas de doute sur lui, il est très fort. Mes choix tactiques ? Dans la tête des entraineurs il y a beaucoup de pensées. Nous avons en tête le fait de remonter avec les latéraux, cela a été bien fait à droite, mais moins à gauche. Nous avons manqué quelques situations faciles, où nous aurions pu créer le danger. Nous chercherons à soutenir ses latéraux qui maintiennent une position très haute. Nous ne voulons pas entrer centralement, mais nous voulons jouer aussi par les ailes, La troisième place ? Je ne le dis pas, mais c’est notre espérence, nous sommes à 5 points. Tout peut arriver, nous ferons tout. Il est clair que ce n’est pas facile, cela dépend de nous mais aussi des autres. De Rossi ? Ce soir il m’a plu. Il n’est pas encore au mieux mais nous le savons. Nous nous sommes donné l’objectif de trois semaines pour le faire retrouver son véritable niveau. C’est un pas en avant ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here