Photo issue du projet de l’AS Roma

Il y a environ 3 mois et demi, un scandale de corruption à éclaté autour du nouveau stade de l’AS Roma, mettant notamment en accusation Luca Parnasi, propriétaire du terrain qui doit accueillir la nouvelle enceinte giallorossa. La société, Euronova & Soci, qui détient les droits du terrain est en faillite, et selon Radio Radio, 4 repreneurs se seraient déjà manifestés pour racheter le terrain à Tor di Valle, et pouvoir espérer poser rapidement la première pierre (avec la maire Virgiani Raggi qui s’est dit plusieurs fois optimiste ses derniers jours au sujet de la construction de ce stade).

Pallotta parle du scandale de corruption autour du nouveau stade

Il s’agirait d’un investisseur américain (assisté directement par le fond Raptor de James Pallotta), deux fonds hors-Europe (probablement un asiatique et un de l’hémisphère méridional) et un important entrepreneur italien. Dans tous les cas, on devrait avoir des informations quant à la construction (ou pas) de ce nouveau stade d’ici la fin d’année 2018.