Site AS ROMA

4 buts et 3 erreurs arbitrales

Après la grande performance collective face au FC Barcelone, l’AS Roma n’a pas su capitaliser par un bon résultat à domicile face à Sassuolo. Si les hommes de Rudi Garcia ont inscrit pour la 3ème fois de suite 2 buts en championnat, ils ont aussi encaissé 2 buts pour la première fois en 5 matchs (toutes compétitions confondues).

36 727 : Comme le nombre de tifosi au Stadio Olimpico pour cette réception de Sassuolo. Evidemment, bien loin des affluences de la Juventus et Barcelone. A noter que la Curva Sud était à moitié vide, avec les ultras qui manifestaient pacifiquement en dehors du stade pour les mesures répressives prises depuis cet été. 

300 : Comme le nombre de but de Francesco Totti avec l’AS Roma (en en 745 matchs). Cela est aussi sont 244ème but en Serie A (Silvio Piola est  274 buts), en 590 matchs. Le Capitano n’espère donc pas s’arrêter là et continue sa chasse au record. Même si, comme il l’a dit à la fin du match, il aurait préféré la victoire.

63 : Comme le pourcentage de possession de balle de la Roma hier. Une utilisation du ballon qui a été un peu meilleur durant la seconde période, mais avec un manque de maîtrise, notamment avec trop de pertes de ballons (9, contre 4 pour Sassuolo).

16 : Comme le nombre d’attaques étant passées du côté de Mohamed Salah à droit, sur un total de 27 attaques (soit 60%). Seulement 3 attaques sont passées par le couloir gauche.

11 : Comme le nombre de corners pour la Roma (contre 3 à l’adversaire), qui malheureusement n’ont de nouveau rien donné. Trop souvent tiré au premier poteau et dégagé par une tête adverse. C’est aussi le nombre de km parcouru par Daniele De Rossi (11,1km), suivi de peu par Miralem Pjanic (10,8) et Radja Nainggolan (10,4).

7 : Comme le nombre de tirs cadrés par la Louve, sur un total de 16 tirs (contre 7 en face, dont 4 cadrés), dont 2 ont trouvé le chemin de filets. Cela est en parti du à la grande prestation du gardien neroverde, Consigli.

3 : Comme le nombre d’erreurs arbitrales : le but de Totti était légèrement hors-jeu, une occasion de Sassuolo partant au but en seconde période n’était pas hors-jeu, et Rudiger aurait du obtenir un penalty en fin de match. Pas sur que l’arbitre obtienne une bonne note de sa hiérarchie.

2 : Comme le nombre de joueurs démarrant pour la première fois le match sur le banc de touche depuis leur arrivée cet été : Lucas Digne et Edin Dzeko. Si le français est resté sur le banc (cela expliquant notamment la faible activité dans le couloir gauche), le bosniaque est lui rentré dans le dernier quart d’heure, sans réussir à peser. A l’inverse, Juan Iturbe connaissait sa première titularisation de la saison.

1 : Comme le nombre de but inscrit par Salah avec l’AS Roma. L’égyptien a effet débloqué son compteur avec la Louve, et été l’homme de cette rencontre. Il a notamment tiré 4 fois au but (trouvant toujours le cadre) et créant 5 occasions dangereuses.
Cela était également, côté Sassuolo, le premier match titulaire en Serie A pour Matteo Politano (prêté par la Roma), qui a délivré une passe décisive et inscrit également son premier but.

Twitter: @Romanista35